La danse des étoiles

Ce soir c’est ma dernière nuit avant de retourner en Métropole. Je profite de cette dernière soirée pour lever la tête au ciel et regarder cette myriade d’étoiles là présente devant mes yeux ébahies. Chacune des étoiles a sa propre intensité, rayonnement, vibration, histoire. Qu’il s’agisse d’une constellation ou d’une étoile solitaire, chacune d’elle est à sa place dans cette infinité et contribue à dessiner cette oeuvre d’art dont nous sommes les acteurs et spectateurs privilégiés.

Nous faisons tous parti de cet univers, cette peinture vivante. Et si tu avais le moindre doute, saches que tu es une précieuse étoile qui arbore ce ciel que je regarde ce soir. Sans toi, ce ciel, cet équilibre serait différent. Comme une galaxie sans soleil, comme un jour sans nuit.

Comme une lune sans soleil.

Tout deux roi et reine du ciel, jeu de cache cache, quand l’un est visible l’autre se cache, ils ne se voient que quelques minutes chaque jour. Si peu mais si intense. Ils se réveillent, ils se révèlent, se caressent, s’étreignent entre les nuages avant de disparaître et recommencer une nouvelle danse au levé du jour.

Stéphane Poudroux